dans Restaurants

On mange chinois ou chez toi ? Où tu veux, du moment qu’il y a une terrasse moi tout me va. Alors, en voiture Simonne…

La cuisine chinoise est une des grandes martyres de notre culture alimentaire (mon cher Watson). Bon nombre de restaurateurs chinois sont surtout vietnamiens et interprètent les nuances magnifiques de la cuisine de l’Empire du Milieu à coup de glutamate et de mauvaises fritures, et encore, je me retiens un peu. Entre le 144 et le 212, les saveurs sont linéaires et pauvrettes, allant du bœuf aux bambous en mauvaise conserve au poulet aux ananas, qui ce que la Pizza Hawaï est à la cuisine italienne si vous voyez ce que je veux dire. Alors que Le chinois mange tout ce qui possède quatre pieds, sauf les tables, et tout ce qui vole sauf les avions, a peu de choses près. Il existe autant de cuisines chinoises qu’il n’y a de langues et d’idiomes dans le pays, franchement, c’est une des cuisines aux palettes aromatiques les plus complexes de la planète. Bref, tout ça pour m’en aller paisiblement du côté de Gembloux fondre au soleil d’une terrasse.

La bâtisse est imposante, elle semble faire doucement peau neuve, au milieu d’un terrain qui semble parfois avoir connu des jours meilleurs mais où l’on sent un certain revival. Le service était un peu débordé ce jour-là, la patronne était souriante, le jeune garçon qui l’aidait aussi, mais on sentait qu’il courait dans tous les sens en oubliant de regarder autour de lui comme pris de stress. Ce qui lui donnait au moins deux fois plus de travail mais ça c’est une autre histoire.

La carte des mets est variée et, comble de bonheur, les menus et les plats sont proposés avec des combinaisons de vins au verre qui tiennent vachement bien la route. C’est original, plaisant et très abordable. Au niveau cuisine, je dois vous avouer que je suis  tellement fan de canard laqué que je m’en suis allé un jour suivre un cours de rôtissage à Pékin. Systématiquement, j’en commande histoire d’avoir une idée du niveau de ce que je mange. Franchement je n’ai pas été déçu, c’était largement au-dessus de la norme en vigueur chez nous, la chair était moelleuse comme il se doit et la peau laquée, pas frite. En entrée, ma soupe pékinoise était épicée comme de la cuisine sechuanaise, bref, une bonne chinoiserie qui vaut le déplacement. Munissez-vous de vos enfants, les prix le permettent, le cadre aussi et cela leur donnera le goût des choses convenables. Même s’ils ont échoué au CEB on s’en fout, un bon palais pour la vie, c’est plus utile qu’un CEB.

 

Dynasty. Chaussée de Charleroi 206 à 5030 Gembloux. Tel 081/61 62 29

www.resto-dynasty.be

Derniers articles
Showing 2 comments
  • A Nannan
    Répondre

    J’y ai été un jour de plein soleil et oui cela existe en Belgique. Belle terrasse bien agréable, le vin servi bien frais malgré la chaleur.J’y ai pris le même menu et oui bluffant les asperges et le reste d’ailleurs aussi.Ce n’est pas ma 1° visite et seul bémol le service un peu long. Faudrait tester le menu « chrono »…J’y retournerai

  • Paul GERArd
    Répondre

    HEllo Eric… pourriez vous éviter d en parler ? Car les gens suivent vos conseils et risquent donc d’y aller… COmme MOi depuis DEs années… et je garde, religieusement, secret ce chinois qui, en plus d’être excellentissime… à le mérité d’être paisible, convivial, amical! De telles adresses, c est un peu COmme la recette magique de notre grand mère… ca se transmet avec parcimonie (c’est qui celle là?)… donc : Chuuuuttttt!

Laisser un commentaire

0